GAM / GAF : 7 finales et 4 médailles à Doha

L'étape de coupe du monde qui se tenait à Doha cette semaine avait tout l'air d'une répétition des championnats du monde qui se tiendront fin octobre dans cette salle. En décrochant 7 places en finale et 4 médailles, les Français ont répondu présents et particulièrement Mélanie De Jesus Dos Santos qui décroche 2 médailles, l'or à la poutre et le bronze aux barres asymétriques.

Engagée à Doha pour une étape de coupe du monde prestigieuse, l'équipe de France a réussi une belle compétition dans l'Aspire Dome.

Du côté des masculins, après le forfait de Samir Aït Saïd pour une déchirure musculaire, ils étaient deux à représenter la France : Cyril Tommasone et Edgar Boulet. Et en qualifications sur son agrès de prédilection, les arçons, le lyonnais qui présentait un nouvel élément chute et voit la compétition se terminer pour lui (13,566). Edgar Boulet, quant à lui, décroche la finale qu'il était venu chercher : celle de la barre fixe, en se classant brillamment 2ème du concours de qualifications (14,533). Tous les espoirs étaient donc permis en finale. Et malgré un mouvement noté 14,4, Edgar termine le concours à une belle quatrième place, devancé par le croate Tin Srbic (14,8), l'américain Marvin Kimble (14,533) et le chinois Shudi Deng (14,5). 

Chez les filles, Coline Devillard entre en finale sur son agrès fort en 7ème position après des qualifications en demi-teinte (13,566). La championne d'Europe en titre se remobilise en finale (13,949) et décroche une belle médaille de bronze dans un concours remporté par l'ouzbek Oksana Chusovitina (14,433), suivi de sud-coréenne Rye Yong Pyon (14,383). 

Mélanie De Jesus Dos Santos et Louise Vanhille se qualifient aux barres asymétriques en 2ème et 8ème place (14,266 et 12,766). En finale, Mélanie De Jesus Dos Santos s'offre le bronze en améliorant sa note des qualifications (14,4), Louise Vanhille se classe 6ème (13,533).  

A la poutre, Mélanie De Jesus Dos Santos et Marine Boyer, qualifiées en 1ère et 2ème position (13,733 et 13,666), rééditent en finale signant deux belles performances (13,933 et 13,466). Les Françaises montent donc sur les deux plus hautes marches du podium faisant retentir la Marseillaise dans l'Aspire Dome. Eric Hagard, l'entraîneur de Mélanie commente "Deux agrès, deux finales, deux médailles, quatre mouvements réussis, Mélanie est à 100% de réussite ce week-end. Je suis fier d'elle et de l'image qu'elle donne de la France. C'est une belle championne". 

Enfin, au sol, Marine Boyer décroche sa place en finale avec son nouveau mouvement (13,133), présenté seulement une fois en compétition lors de la finale du Top 12. En finale, Marine se hisse à la 7ème place avec 13,033. Un résultat encourageant avant les prochaines échéances internationales. 

Résultats détaillés