Lutte et prévention contre les violences

Dès l’élection de James Blateau et de son équipe en 2013, la Fédération Française de Gymnastique a décidé de mettre en place un suivi médical renforcé de chaque gymnaste des collectifs France pour garantir leur intégrité physique et leur permettre de progresser dans les meilleures conditions. La FFGym avait ainsi réaffirmé les valeurs de la gymnastique et posé des chartes comportementales pour l’ensemble de ses acteurs : entraîneurs, juges, gymnastes et dirigeants. Il y a tout juste un an, avant même que l’affaire Nassar ne connaisse son dramatique épilogue (le médecin de l’équipe nationale américaine, a admis avoir agressé sexuellement pendant plus de vingt ans des dizaines de gymnastes), le président de la Fédération, James Blateau, écrivait à l’ensemble des dirigeants des clubs et des structures déconcentrées pour leur demander de relancer la diffusion de ces chartes qui portent les valeurs de la gymnastique et de rester vigilants.

Nos engagements et partenaires