GAC : 28èmes Championnats d'Europe

Rzeszow (POL)

Après les Jeux Mondiaux en été, la Pologne accueillera une deuxième grande compétition pour la Gymnastique Acrobatique : les championnats d'Europe.

L'équipe de France Les gymnastes 

  • Duo mixte Junior
    Julien Fillette – Bois-Colombes Trampoline
    Victoire Séon – Bois-Colombes Trampoline
  • Duo mixte Junior
    Simon Lemire – Olympique Antibes Juan-Les-Pins
    Manon Bensimon – Olympique Antibes Juan-Les-Pins
  • Trio féminin Junior
    Claire Philouze – Union Sportive Talençaise
    Julie Philouze – Union Sportive Talençaise
    Anaïs Forlacroix – Union Sportive Talençaise
  • Trio féminin Junior
    Camille Gross – Olympique Antibes Juan-Les-Pins
    Eva Périllon – Olympique Antibes Juan-Les-Pins
    Marie Leborgne de Kaouel – Olympique Antibes Juan-Les-Pins
  • Trio féminin Senior
    Margot Deschamps – Bois-Colombes Trampoline
    Zoé Contargyris – Bois-Colombes Trampoline
    Valentine Morgant – Bois-Colombes Trampoline

L'encadrement 

  • Thomas Ferraguti (BCT) - entraîneur
  • Margot Bardy (OAJLP) - entraîneur
  • Magali Philouze (UST) - entraîneur
  • Nicolas Philouze - juge
  • Sophie Marion - juge
  • Romuald Abadie - kinésithérapeute

Les objectifs

Carine Charlier, directrice du haut niveau Gymnastique Acrobatique : 

« Le chemin de sélection s’est décomposé en 3 grandes étapes, les Masters de Lons-le-Saunier en mai, le tournoi et la coupe du monde de Genève en mai et enfin le championnat de France début juin. Nous avons fixé des minima pour sélectionner les groupes qui représenteront la France en Pologne pour cette échéance continentale importante.

La bataille a été rude entre trois duos mixtes Junior car le niveau est très solide, seuls deux concourront pour les championnats d’Europe (le duo de Bois-Colombes et celui d’Antibes). Le troisième (Talence) se rendra néanmoins en Pologne pour disputer les CEGA (compétitions européennes par Groupe d’Age) en renforçant le collectif français 12-18. Les deux duos sélectionnés ont le niveau pour aller chercher les finales par exercice (statique et dynamique). Seul un duo pourra viser le Top 8 européen lors du concours général, une seule formation par nation ne pouvant accéder à l’exercice combiné, la finale du Concours Général.

Pour les trios féminins Junior, le trio leader de Talence (Philouze-Philouze-Forlacroix) ira chercher une belle place. Se classer parmi les 6 meilleurs trios européens au concours général serait super. L’accès aux deux finales par exercice, en se rapprochant au plus près du podium, fait également partie des objectifs visés. Quant au deuxième trio, celui d’Antibes (Gross-Périllon-Leborgne de Kaouel), il peut créer la surprise car, revenant de blessure, ce trio est très prometteur pour l’avenir. Il leur reste encore quelques semaines de préparation.

Figurer parmi les trios européens qui comptent en Senior, c’est ce que pourra envisager en toute logique notre trio féminin Senior (Deschamps-Contargyris-Morgant). Ces championnats d’Europe représentent aussi pour elles une étape de préparation avant les championnats du monde d’avril 2018 qui seront qualificatifs pour les Jeux Européens. »

Le format de compétition

Les gymnastes disputeront 2 exercices (statique et dynamique) puis un exercice combiné (accessible à une seule formation par discipline et par nation). Après l'addition de ces trois exercices, le titre du Concours Général est décerné à la formation au total le plus élevé. 

Ensuite, les 6 ou 8 meilleures formations par exercice accèderont aux finales : une finale statique et une finale dynamique.

Dossier de presse

  • FFGYM_Dossier de presse championnats d'Europe GAc 2017

    Télécharger